Les 5 enseignements de ma vie professionnelle

Ma carrière a commencé en 2002. Des années plus tard, j’en tire un certain nombre d’enseignements qui peuvent certainement s’appliquer à tous les métiers. Aujourd’hui j’aimerais les partager avec vous.

 Enseignement 1 : savoir se remettre en question

En 2002 j’ai commencé en devenant banquier. Mais très vite, j’ai vu que ce n’était pas un métier pour moi. Pas assez de technologie, trop de routine. En 2006 j’ai donc opéré un changement radical : je suis passé dans le secteur des réseaux informatiques.

Mais pour cela, on doit repartir à zéro. Il m’a fallu me former tout seul, avec des livres et l’internet. Et redevenir stagiaire l’année de ses 30 ans, c’est dur pour l’égo. Cela vous apprend l’humilité.

Un autre obstacle à affronter, c’est l’hypocrisie : en public tout le monde valorise les gens qui se remettent en question, mais en privé, et notamment lors d’un entretien d’embauche, le discours est totalement différent. On vous dit que “vous vous cherchez”, que vous n’êtes “pas sûr de vous”, etc. C’est pourquoi, si un recruteur me fait ce reproche, je lui répond qu’après un tel changement, on peut s’adapter à peu près à tout.

Et finalement, j’ai pu trouver un emploi qui me correspondait. Aucun regret donc. Mais le défi est de taille, car il faut énormément travailler. Alors ne pas hésiter si l’on est encore jeune et célibataire. Après, c’est plus risqué.

 Enseignement 2 : faire ce que l’on aime

Travailler à contrecoeur ne donne jamais de bons résultats. Celui qui aime ce qu’il fait est un peu comme sur une barque portée par le courant ; celui qui n’aime pas rame dans l’autre sens. Le premier assimile mieux les concepts, car son esprit est naturellement plus disponible. Les heures supplémentaires ne lui font pas peur.

Et forcément, les résultats suivent.

 Enseignement 3 : éviter les sujets polémiques

L’entreprise est le monde du politiquement correct, car l’impératif est de pouvoir travailler ensemble. Si vous dites quelque chose qui choque, même sur un sujet non lié à votre travail, le quotidien peut tourner à l’enfer. Par conséquent, gardez pour vous vos opinions sur, au hasard, la politique ou la religion.

Au quotidien ou sur un blog, je recherche donc le consensus. Pas d’attaques personnelles, pas de provocation gratuite. Ce qui n’interdit pas la franchise, par contre, lorsque c’est nécessaire.

 Enseignement 4 : être réactif

Quand vous êtes client, vous aimez attendre ? Certainement pas. Donc ne faites pas attendre les vôtres. S’ils sont satisfaits, ils vous soutiendront, car la réactivité est la première chose qu’on demande à un fournisseur. Et le temps, c’est de l’argent.

Notez que cela a une conséquence fâcheuse : habituer les gens à un résultat rapide accroît leur niveau d’exigence à votre égard. Que faire alors ? Si votre productivité ne vous rapporte rien (augmentation, avancement, etc.), changez d’employeur. Et si ce n’est pas possible, revenez à un niveau de performance normal, sous peine de vous faire exploiter.

Les opportunités ne demeurent pas longtemps. Il y a une semaine, je me suis inscrit à une conférence. Je n’ai pas hésité, et c’est tant mieux car dès le lendemain, le tarif du billet a doublé.

 Enseignement 5 : cultiver un réseau relationnel

On aime tous discuter à la machine à café. Pour moi cela a été particulièrement utile. J’ai fait la connaissance d’un prestataire qui, plusieurs mois après, a transmis mon CV à son patron. Résultat : j’ai été embauché pour un travail beaucoup plus intéressant et mieux payé.

Alors s’il y a quelque chose d’important, c’est le réseau. Je ne parle pas de réseau informatique ;-) mais de réseau relationnel. Qu’il s’agisse de trouver un travail, des amis, ou juste obtenir des informations utiles, avoir des contacts un peu partout est inestimable. Les puissants sont ceux qui ont un carnet d’adresse bien rempli.

Alors j’essaye de faire comme eux. Je vais rencontrer d’autres personnes, et pas seulement virtuellement. Certes, cela demande un effort : se déplacer, suivre des séminaires, etc.

 
0
Kudos
 
0
Kudos

Now read this

Comment lire rapidement

Je suis l’auteur d’un blog, Mondes Alternatifs, où je fais essentiellement des critiques de romans de science-fiction. Pour cela, je dois donc lire régulièrement et si possible assez vite, car les professionnels du SEO recommandent aux... Continue →